Historique

Suivi attentif des étudiants, flexibilité des cursus, forte participation de chercheurs, encadrement réel et approfondi dans les équipes de recherche, interdisciplinarité tempérée assise sur une dominante solide -- voici les principes essentiels du DEA de sciences cognitives, que la formation de Master veille à perpétuer.
Ci-dessous, les responsables successifs de la formation.


1990-2000 Imbert
Michel IMBERT, directeur d'études à l'EHESS, est à l'origine du DEA de sciences cognitives. C'est lui qui a créé cette formation interdisciplinaire d'un an, portée par l'EHESS en collaboration avec l'Ecole Polytechnique et l'université Pierre-et-Marie-Curie (Paris 6). L'équipe originelle comprenait Daniel Andler, Jacques Mehler, Jean Petitot, etc.

2000-2002 Petitot
Jean PETITOT, directeur d'études à l'EHESS, devient directeur du DEA de sciences cognitives en 2000. Le DEA fait alors l'objet d'un accord entre l'EHESS, Paris 6, l'Ecole Polytechnique et l'Ecole Normale Supérieure.

2002-2004 Deglas
Michel DEGLAS, directeur de recherche au CNRS, est nommé directeur du DEA de sciences cognitives.

2004-2006 Andler Dupoux Daniel ANDLER, Professeur à Paris 4 et à l'ENS, et Emmanuel DUPOUX, directeur d'études à l'EHESS, créent ensemble le Master Recherche en sciences cognitives, programme rassemblant deux années d'études, dont la première (M1) est structurée en 5 filières.
La nouvelle formation est cohabilitée par l'EHESS, l'ENS et l'Université Paris Descartes.
2006-2014 Dupoux

Emmanuel DUPOUX continue à diriger le Cogmaster. Se mettent en place la quinzaine de rentrée, le tronc commun et les cours avancés.


2014-... Collins Ramus De longue date impliqués dans l'équipe de direction, en tant que directeurs des études et responsables de filière, Thérèse COLLINS, Maître de conférence à Paris Descartes, et Franck RAMUS, directeur de recherche au CNRS, prennent la direction du Cogmaster.