Après le Master


Par l'accès qu'il offre à la recherche fondamentale en sciences cognitives, le Cogmaster vous prépare à poursuivre en tant que doctorant, puis chercheur, dans un secteur hautement interdisciplinaire et international, ou à réinvestir les compétences et connaissances acquises dans d'autres secteurs de la science ou de la société.
>> Pour une vue complète, consultez la présentation des débouchés faite lors de la dernière rentrée universitaire.

1. Le doctorat, ou la chasse aux allocations
    - Allocations des écoles doctorales (ED)
    - Bourses sur contrat de recherche
    - Allocations de monitorat des Grandes écoles
    - Bourses pour élèves ingénieurs (BDI)
    - Bourses CIFRE
2. Autres financements et renseignements



1. Le doctorat, ou la chasse aux allocations

Nombre d'entre vous souhaitent poursuivre le Master par un Doctorat. Compte tenu du caractère très intense du travail impliqué par la thèse de doctorat, de nombreux laboratoires déconseillent de se lancer dans une thèse en l'absence d'allocation. Il est fortement recommandé de se préoccuper très tôt du problème des allocations de thèse (parfois dès premier semestre de M2) et de surveiller les appels d'offre, de façon à ne pas manquer les dates limites qui sont en général dès le mois de février.

Il existe deux voies pour obtenir un financement permettant de mener à bien un Doctorat à la sortie du Master.

La première voie consiste à en faire directement la demande auprès des agences, associations, embassades, entreprises ou fondations concernées: bourses de grands programmes ministériels, allocations de monitorat des Grandes Ecoles (AMX pour l'Ecole Polytechnique, les AMN pour l'ENS), et, pour les étudiants étrangers, les bourses de leur gouvernement.

La seconde passe par l'équipe de recherche au sein de laquelle vous envisagez de poursuivre votre recherche: toute équipe d'accueil est rattachée à une école doctorale (ED), qui peut attribuer des bourses de thèses. Pour cette attribution, l'ED prend en compte le classement de sortie du Master, mais effectue son propre classement basé sur une présentation des travaux effectués et du projet de thèse devant le jury de l'ED. Pour pouvoir postuler à une telle bourse, il est impératif de soutenir son stage de fin de M2 lors de la session de juin.




1.1 Allocations des écoles doctorales (ED)

Le ministère de la recherche distribue des allocations pour des thèses à différentes écoles doctorales. L'équipe de recherche dans laquelle vous faites votre stage est théoriquement rattachée à une et une seule ED.

Les principales écoles doctorales en sciences cognitives à Paris sont:
- l'ED 3C "Cerveau, cognition et comportement" (ED 158) de l'université Pierre-et-Marie-Curie (Paris 6)
- l'ED 3CH "Cognition, Comportements, Conduites Humaines" (ED 261) de l'université Paris Descartes (Paris 5)
- l'ED FdV "Frontières du Vivant" (ED 474), interdisciplinaire et européenne, des universités Paris Descartes (Paris 5) et Paris Diderot (Paris 7)

La procédure consiste pour l'équipe d'accueil à proposer un sujet de thèse à son ED dès le mois de février. Par la suite, vous devrez poser votre candidature à cette ED vers le mois de mai/juin, puis passer un oral en septembre. Pour l'attribution, l'ED prend en compte le classement de sortie du Master, mais effectue son propre classement basé sur une présentation des travaux effectués et du projet de thèse devant le jury de l'ED. Pour pouvoir postuler à une telle allocation, il est impératif de soutenir son stage de Master (M2) en juin. Vous avez le droit de postuler dans plusieurs Ecoles doctorales à la fois, du moment que les équipes qui vous intéressent y sont affiliées.

Notez enfin que l'allocation de recherche d'Etat n'est plus soumise à une condition d'âge limite.



1.2 Bourses sur contrat de recherche

Elles sont typiquement demandées par les laboratoires d'accueil de l'étudiant.



1.3 Allocations de monitorat des Grandes écoles

AMX pour l'Ecole Polytechnique, AMN pour l'ENS.



1.4 Bourses pour élèves ingénieurs (BDI)

Ces bourses de doctorat pour ingénieurs sont données par le CNRS au laboratoire d'accueil, dans la mesure où il en fait la demande. Attention, les règles d'attributions et les dates limites de dépôt des demandes varient d'année en année (elles peuvent même apparaître dès le mois de novembre!). Surveillez les dates limites de très près et parlez-en à votre directeur de stage.
>> Voir BDI



1.5 Bourses CIFRE

En collaboration avec une entreprise.
>> Voir http://www.anrt.asso.fr/fr/espace_cifre/accueil.jsp?index=5



2. Autres financements, renseignements et débouchés

Le portail de l'information étudiante de l'EHESS, régulièrement mis à jour.

Pour les étudiants étrangers, les bourses de leur gouvernement, ou les aides de Campus France (anciennement bourses EGIDE).

Les informations du Ministère de l'enseignement supérieur ou de la Région Ile-de-France concernant les aides à la mobilité internationale des étudiants.

If you are non French, take a look at the doctoral program of the Ecole de Neurosciences de Paris:
http://www.paris-neuroscience.fr/en/graduate-program

Pour les financements aux formations doctorales et post-doctorales, le guide ANDES (Association française des docteurs). Il regroupe des offres de financements proposées par environ 250 organismes (services publics, fondation, associations). Il diffuse également une sélection de prix et de subventions aux équipes de recherche. L'accès est gratuit (il suffit de remplir en ligne un formulaire d'inscription).

Pour les autres financements et des renseignements généraux, voir le site de la Guilde des jeunes chercheurs.

Les différents projets de la FRESCO, Fédération française des étudiants et jeunes chercheurs en sciences de la cognition, et notamment Cog'Innov, projet de valorisation des sciences cognitives dans l’entreprise.

Le portail des métiers en sciences cognitives: http://www.metiers-sciences-cognitives.fr/index.php

Un œil sur le devenir des anciens étudiants du Cogmaster via les Archives, ou via LinkedIn.